de-CHfr-FR

Crise énergétique

Bibliosuisse s'est fixé pour objectif d'informer ses membres le plus tôt possible des conséquences que la crise énergétique pourrait avoir sur la branche, les institutions et leur public.

C'est ainsi qu'en septembre déjà, nous vous avons fait parvenir des recommandations d'action pour des mesures potentielles d'économie d'électricité dans vos institutions. Lors d'une conférence virtuelle organisée par l'association fin octobre, l'effort commun d'économie d'énergie était au centre des débats : de nombreuses bibliothèques travaillent déjà activement à l'examen de mesures d'économie d'énergie possibles, forment leur personnel, mettent à disposition de leurs usagers* des informations sur le sujet et coopèrent de diverses manières avec d'autres partenaires et organisations.

Suite au Bibliosuisse Connect, début novembre, nous avons écrit à l'Office fédéral de la culture et à l'Office fédéral de l'énergie pour leur rappeler la responsabilité sociale des bibliothèques en tant que lieux de formation, de culture et de rencontre incontournables, notamment en temps de crise. Nous avons également demandé que, en cas de mesures lourdes, comme par exemple des coupures de courant, les institutions culturelles soient considérées de manière plus différenciées que cela n'a été le cas durant la période Covid. Nous avons enfin souligné que les infrastructures et les espaces disponibles dans les bibliothèques publiques peuvent être mis à disposition de la population, permettant ainsi aux autorités de proposer des « lieux-refuges » accueillants et aux bibliothèques de mener à bien leurs missions auprès du public.

Les décisions concernant la crise énergétiques seront vraisemblablement prises au niveau des Cantons. Si vous voulez agir au niveau local, nous pouvons vous mettre à disposition la lettre que nous avons envoyée à l'OFC et à l'OFE.