de-CHfr-FR

Commission Bibliothèques et diversité

Le libre accès au savoir pour toutes les personnes de notre société est une mission centrale des bibliothèques. Indépendamment de son origine culturelle et nationale, de son orientation sexuelle, de son genre, de sa religion, de son âge, de ses capacités physiques et mentales, ou de ses conditions de vie, toute personne doit pouvoir utiliser la bibliothèque comme un troisième lieu et y trouver des informations pertinentes, des lectures et de l'inspiration. Dans ce contexte, il est non seulement crucial de garantir un accès le plus équitable possible à toute personne, mais aussi de dépasser les différences et de s’appuyer sur les bibliothèques pour promouvoir activement la cohésion sociale. Le chemin pour y parvenir passe par la reconnaissance et la prise en compte des personnes aux qualités, capacités et parcours de vie les plus divers. L’objectif de la commission Bibliothèques et diversité de Bibliosuisse est de promouvoir la diversité dans les bibliothèques suisses, de conseiller le comité de Bibliosuisse sur les questions de diversité, de sensibiliser et d'informer les collaborateur·trice·x·s des bibliothèques et des centres d'information sur les enjeux liés à la diversité et de promouvoir un échange sur cette thématique au sein de l'association. Des spécialistes des bibliothèques suisses et des représentant·e·x·s d'institutions et d'associations suisses qui s'engagent en faveur de la diversité sous ses nombreuses facettes font partie de la commission.

 

Les membres

  • Céline Cerny, Médiation culturelle Bibliomedia
  • Florian Gredig, Projektmanager Bibliosuisse
  • Nicole Grieve, Responsable Suisse romande, Pro Infirmis Service Culture inclusive
  • Felix Hüppi, Directeur PBZ
  • Suela Jorgaqi, Responsable de la bibliothèque PBZ Hardau
  • Loreto Núñez, Directrice, Bureau romand de l’Institut suisse Jeunesse et Médias ISJM
  • Marty Mo Pfister, Collaborateur Bibliothek im Regenbogenhaus, Zurich
  • Dieter Rahm, Collaborateur Bibliothek im Regenbogenhaus, Zurich
  • Tobias Schelling, Directeur adjoint Stadtbibliothek Luzern
  • Ilena Spinedi, Co-Responsable Interbiblio
  • Dieter Sulzer, Bibliothécaire scientifique Gérontologie, ZHAW
  • Samia Swali, Responsable de la bibliothèque Filigrane, Genève
  • Eliane Wenger-Kaufmann, Ancienne responsable Mediothek Kantonsschule Frauenfeld, Co-présidente Verein Bibliothek der Kulturen

 

Diversité dans les bibliothèques suisses

La commission a commencé son travail le 20 septembre 2022. Pour toute question ou suggestion, veuillez contacter Felix Hüppi  ou Florian Gredig.

 

Prise de position 19. Janvier 2023

Soutien à la liberté des bibliothèques d’organiser des événements, en particulier des heures de lecture avec des drag queens et des drag kings

Ces derniers mois, des événements organisés par des institutions culturelles et des bibliothèques avec la participation de drag queens et de drag kings ont été à plusieurs reprises critiqués ou même perturbés. La commission Bibliothèques et diversité de Bibliosuisse condamne de telles attaques et soutient avec détermination les bibliothèques qui organisent de tels événements.

Les bibliothèques sont des lieux de libre accès au savoir et à l'information, de formation de l’opinion et d'inclusion. Le code d'éthique de Bibliosuisse souligne dans son article 1.a) que les bibliothèques ainsi que les collaborateur·rice·x·s des bibliothèques rejettent toute restriction du libre accès à l'information. Les événements et actions de médiation culturelle sont, au même titre que les livres et autres médias, un moyen de transmettre des informations et doivent donc rester librement accessibles, sans influence de tiers. L'article 3.j) souligne en particulier que le personnel des bibliothèques ne se laisse pas mettre sous pression et qu'il prend ses décisions sur la base d'éléments concrets. Et dans l'article 4.a), il est fait référence au fait que les bibliothèques s'efforcent d'atteindre le plus grand équilibre possible dans leur offre.

Les heures de lecture avec des drag queens et des drag kings offrent aux enfants la possibilité de voir différentes identités de genre et différents rôles de genre. Cela permet d'aider les enfants à se forger une opinion et à leur transmettre des connaissances sur les modèles liés aux rôles. Dans les bibliothèques, on raconte également des contes de fées classiques, qui véhiculent souvent des rôles de genre plus traditionnels, ce qui permet aux bibliothèques de couvrir un large spectre et de laisser leurs publics décider elles et eux-mêmes des événements auxquels ils, elles ou iels souhaitent assister.

La commission Bibliothèques et diversité de Bibliosuisse refuse donc toute forme de pression sur les décisions prises par les bibliothèques dans le cadre du code d'éthique et condamne ces attaques.